Nouvelles de La ferme des Ferriers

Les poules : ça roule, elles se/me font quelques petites frayeurs avec les renards bien présents dans ma forêt. Quelques tas de plumes mais ça s’est calmé par rapport à ce début de printemps. De nouvelles poulettes sont arrivées en mars, elles sont belles mais elles aiment bien picorer mes lacets.

La ferme : inondée 2 fois semaine, je commence à manier à merveille l’asséchant litière, les bottes de pieds et les bottes de paille.C’est pas l’idéal parce que les poules n’aiment pas bien avoir les pieds dans la boue et que je ne trouve pas de bottes à leur taille.

La situation : difficile – la vente directe diminue, les prix de l’aliment, bien que fabriqué collectivement, vient encore de prendre + 15%, en tout en 6 mois c’est 30 %, soit sur ma ferme une augmentation de charges de 8 000€, donc oui, j’ai augmenté le prix de mes œufs.

Perspectives : je travaille sur un dossier de subvention pour un nouveau poulailler qui me permettra de remplacer un poulailler existant et m’offrira des conditions de travail plus agréables ainsi qu’un lieu plus confort pour mes poulettes. Des investissements sur mes poulaillers existants sont aussi prévus (mangeoires, abreuvement, etc.)

j’augmente aussi un peu mon installation solaire pour entendre moins fréquemment le ronronnement parfois indispensable (mais toujours désagréable et peu écolo) de mon groupe électrogène.

Je travaille également sur la mise en place d’une poussinière et d’un atelier de reproduction de mes volailles avec une race de poules anciennes qui à terme, je l’espère, viendront remplacer mon cheptel de poules rousses. Ne soyez pas étonné si vous voyez arriver dans vos boîtes des œufs à la coquille blanche 🙂

Diversification : 2023 année des projets sur la ferme et de ma diversification vers le végétal et notamment les plantes que j’ai commencé à transformer en gelée (thym, romarin, coquelicot, sauge, et d’autres à venir. les chanceux les ont goutées lors de la fête de l’AMAP) J’ai proposé que vous puissiez m’en commander via l’AMAP, avec un contrat ou juste venir avec lors des distributions où je suis présente. affaire à suivre. J’ai également commencé à vendre ma cuvée d’huile d’olive 2022.

Je vous rappelle que vous pouvez suivre mes aventures palpitantes sur ma page facebook : https://www.facebook.com/FermeDesFerriers

Bonne journée à tout.e.s et au plaisir de vous lire / voir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *