Des nouvelles des Restanques de Bezaudun

Je dois augmenter le prix malheureusement encore une fois.
A partir de fin août les poulets seront à 13.50 euros le kg, voici pourquoi :
Entre l’automne et le début de l’été nous avons dû augmenter le prix de
l’aliment de notre fabrique de 35%.

Pourtant nous faisons vraiment au mieux pour avoir des coûts le plus bas
possible mais l’année 2022 a été raide pour les céréaliers et nous avons
dû pour la première fois nous fournir à des coopératives ou revendeurs car
les céréaliers en direct n’avaient pas assez de céréales.

De plus après 10 ans de production et 46 ans à mon compteur j’avoue que
j’aimerais enfin pouvoir me tirer un revenu “normal” c’est à dire un Smic.

Grace à cette augmentation et l’arrêt de mon principal emprunt, j’espère
bien avoir enfin un revenu disponible décent.

Je suis consommatrice aussi et je sais bien quel coût ont les choses
actuellement.

Cependant nous ne pouvons pas ne pas mettre d’eau dans le moulin des
cercles vertueux, ensuite c’est une question de choix de consommation,
de changement d’habitude, de se recentrer sur l’essentiel…

Et cet essentiel je pense que l’agriculture paysanne le porte en partie.

Voici une petite vidéo à diffuser sur les choix à faire pour le partage
de l’eau et le rôle de l’agriculture paysanne:
https://www.youtube.com/watch?v=tvVGGxsGMVs

En effet par exemple à l’automne 2022 les oléiculteurs ont eu très peu
ou pas de récolte d’olives.

A Bezaudun nous avons eu la chance d’avoir une belle récolte, pourquoi?
et bien certainement grâce aux poulets ! ils enrichissent bien le sol
qui du coup a une meilleure rétention d’eau. Je ne travaille pas le sol
donc les herbes séchées ont sûrement fait aussi l’effet d’un paillage.
En tout cas les sols riches et vivants supportent mieux les sécheresses .
Nous n’arrosons pas du tout les oliviers.

Merci les poulets pour cette bonne huile d’olive!

Merci de vos soutiens et de vos qualités de mangeurs aux bons goûts et
aux choix éclairés !

Très bon été !
à bientôt

Elisa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *